Journée d'action nationale dans les lieux de privation de liberté

Le 15 mars était organisée, à l'initiative de la Conférence des bâtonniers, une journée d'action nationale dans les lieux de privation de liberté.

Les bâtonniers et leurs délégataires étaient appelés à se mobiliser et à visiter, à travers toute la France, les lieux de privation de liberté, principalement en cette journée spéciale, dans les maisons d'arrêt. 

L'objectif de cette journée d'action était de dénoncer et sensibiliser justiciables et pouvoirs publics sur les conditions indignes de détention qui existent dans un certain nombre de lieux de privation de liberté. La France a d'ailleurs été condamnée par la CEDH sur ce point le 30 janvier 2020 dans un arrêt historique.

Près de quatre-vingt barreaux ont participé à l'opération.

Consultez ici la liste non exhaustive des échos retrouvés dans la presse sur le sujet:

Consultez ici la liste des rapports de visite établis à l'occasion de cette journée d'action

Retour